Le CRD : La Nouvelle Révolution du Marché du CBD ?

Il est possible que vous ayez déjà entendu parler d’un nouveau produit qui fait sensation dans le monde croissant du CBD. Après avoir lu le titre, vous êtes conscient(e) que nous allons discuter du CRD. Et à la surprise générale, il ne s’agit pas d’une molécule nouvelle, mais d’un produit concentré nouveau!

CRD signifie en français « distillat résistant à la cristallisation » ou « distillat résistant à la cristallisation ».

Quelle est l’intérêt d’un produit qui ne se cristallise pas? Que signifie-t-il précisément? Comme d’habitude, vous pouvez compter sur nous pour vous fournir toutes les informations nécessaires sur le sujet!

Qu’est- ce que le CRD et comment l’utiliser ?

Le CRD est une substance conçue spécifiquement pour les cigarettes électroniques. C’est la raison pour laquelle il n’est pas cristallisé, même sur de longues périodes. Pour autant, il ne serait pas possible de l’utiliser.

Cependant, ce produit présente également une autre caractéristique captivante, c’est qu’il contient une grande quantité de cannabinoïde mineur. L’importance de cette seconde caractéristique, qui est en fait très étroitement liée à la première, sera discutée ultérieurement.

Le produit possède également la particularité d’être soluble dans l’huile et de ne contenir aucune substance non naturelle ou toxique. Selon les fiches d’information des divers fabricants, le CRD est à 100 % fait de fleurs, de feuilles, de tiges et de graines de chanvre.

Les caractéristiques physiques des isolats

Chaque isolat présente une concentration élevée de cannabinoïdes (jusqu’à 99%), ce qui lui confère ses caractéristiques spécifiques :
Le CBD à forte concentration a tendance à se cristalliser de manière naturelle lorsqu’il est exposé à l’air. Il se manifeste ainsi sous forme de poudre qui se forme en amas plus ou moins volumineux.

En revanche, la majorité des cannabinoïdes mineurs ou secondaires (CBC, CBG, CBN, CBDv, CBT…) ont tendance à ne pas cristalliser et se transforment en un liquide sirupeux.

Le CBD et les autres cannabinoïdes ne peuvent donc pas être combinés en l’état, ils sont immiscibles, tout comme l’huile et l’eau.

Un défi pour le secteur industriel

Les caractéristiques physiques des isolatsGrâce à ces disparités physiques, les producteurs devaient faire une décision : soit ils fabriquaient un concentré contenant un taux élevé de CBD, mais des taux très faibles de cannabinoïdes mineurs. Cela permet de bénéficier des avantages du CBD sans avoir à subir l’effet d’entourage.

En revanche, le produit présentait un taux assez bas de CBD et une plus grande quantité de cannabinoïdes mineurs, ce qui permet de bénéficier de l’effet d’entourage, mais assez peu des effets du CBD. Et ne nous trompeons pas, cette deuxième méthode produit un produit plutôt instable et peu durable. La cristallisation du CBD, qui entraîne la séparation des composés, se produit inévitablement à une période plus ou moins courte.

La solution est trouvée grâce au CRD !

Un défi pour le secteur industrielLa fabrication précise des cannabinoïdes, l’étape par laquelle les fabricants les rendent résistants à la cristallisation, est assez confidentielle. Nous n’avons pas trouvé d’informations sur leur processus, mais le résultat est là!

Le produit contient jusqu’à 60 % de CBD et entre 15 et 30% de cannabinoïdes mineurs, ce qui représente un taux total de cannabinoïdes pouvant atteindre 90 % variés! Il s’agit ainsi d’un des produits les plus prometteurs en ce qui concerne sa puissance d’impact sur le marché.

Une vision mondiale du CBD français

Comme vous le savez, le CRD est une petite révolution dans le domaine du CBD. Selon nous, une révolution pourrait entraîner un effet boule de neige.

D’un côté, nous avons un produit qui présente un effet d’entourage significatif, amplifiant ainsi les effets des cannabinoïdes présents.

En revanche, le marché français présente une des demandes les plus importantes de produits récréatifs à base de cannabis en Europe.

Le processus de non-cristallisation est peu connu, mais s’il était possible de le transposer aux cannabinoïdes synthétiques, il est possible que nous puissions voir arriver prochainement quelques-uns des produits à base de cannabinoïdes les plus puissants qui aient jamais existé! Et toutes les conséquences qui en découleraient tant pour le marché que pour le client.

A lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *